Colloque « Environnement(s) »

Dans le cadre de l’initiative d’excellence (IdEx) du Programme national Investissements d’avenir (PIA), l’Université de Strasbourg reconduit en 2019 et pour la 5e fois, la tenue d’un grand colloque de recherche destiné à promouvoir l’interdisciplinarité, ouvert à la communauté académique (université, EPST, Hôpitaux Universitaires), aux étudiants et à la société civile.

Cet événement portant sur le thème « Environnement(s)» aura un retentissement tout particulier cette année puisque qu'il sera l’une des occasions de célébrer à la fois le 10e anniversaire de l'Université de Strasbourg et les 80 ans du CNRS. Il fait suite aux premiers colloques organisés depuis 2016 conjointement par l'Université de Strasbourg et le CNRS, sur les thèmes du « Temps », des « Frontières », des « Images » et fin mai 2018 de la « Transmission », ce dernier s’étant tenu conjointement avec le colloque annuel de l'Institut universitaire de France.

Présentation

Cette manifestation s’adresse à l’ensemble de la communauté académique strasbourgeoise afin de consolider les actions entreprises conjointement avec le CNRS en faveur de l’interdisciplinarité, d’une part en illustrant la diversité des recherches menées sur le site dans l’ensemble des disciplines, et d’autre part en menant une réflexion partagée sur la définition même de l’interdisciplinarité et sa mise en œuvre. Des acteurs de la communauté scientifique de l’Université de Strasbourg (professeurs, maîtres de conférences, doctorants, post-doctorants, chercheurs du CNRS, de l’Inserm et d’autres EPST), de toutes disciplines, présenteront leurs travaux par des exposés courts (« flash-talks ») nécessairement didactiques répondant au thème « Environnement(s) » :

L’humain, l’enfant, le salarié, l’artiste, la molécule, le gène, un organe, une quantité d’énergie, un milieu, une planète, une étoile... ne sont pas isolés. Ils sont environnés, imbriqués, ce qui nécessite des relations, des liens et engendre des interconnexions, des réseaux, des interdépendances. Le concept d’environnement et l’existence de ces liens sont à interroger au sens des différentes disciplines et à propos des différentes déclinaisons possibles de ce terme d’environnement. Ces questionnements sont d’autant plus forts que ces environnements ou représentations que nous nous en faisons, évoluent en fonction des valeurs sociétales, des savoirs ancestraux et profanes, des découvertes scientifiques, des technologies et que l’urgence environnementale oblige à sortir des sentiers battus et à des remises en question.

Responsable scientifique

Marie-Pierre Camproux-Duffrène, Professeur de droit privé, UMR 7363 SAGE

Conférenciers Pléniers

Barbara Demeneix

Professeur en Physiologie Comparative, Laboratoire d’Evolution des Régulations Endocriniennes au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris (UMR 7221)

Barbara Demeneix est Professeur de physiologie au Museum d’histoire naturelle à Paris. Avec un parcours professionnel en France, Grande Bretagne, Canada et Allemagne, Barbara Demeneix est reconnue internationalement pour ses recherches sur la fonction thyroïdienne et auteur de plus de 180 publications.

Elle a reçu de nombreux prix pour ses travaux, notamment the « Nature Mentoring Award » en 2011 et la Médaille pour l’innovation du CNRS en 2014. Elle est impliquée dans plusieurs programmes de recherche européens et membre de comités internationaux sur les hormones thyroïdiennes et les perturbateurs endocriniens (OECD, European Thyroid Association etc.). Elle est l’auteur de deux ouvrages sur l’effet des perturbateurs endocriniens sur la régulation des hormones thyroïdiennes et le développement du cerveau : Losing our Minds (Oxford University Press, 2014) et Toxic Cocktail (Oxford University Press, 2017).

Intervention :

Perturbateurs endocriniens et Cerveau

Jean Jouzel & Agnès Michelot

Jean Jouzel
Directeur de recherche émérite au CEA, Membre du CESE

Directeur de recherche émérite au CEA, Jean Jouzel a fait dans cet organisme l'essentiel de sa carrière scientifique largement consacrée à la reconstitution des climats du passé à partir de l'étude des glaces de l'Antarctique et du Groenland.

De 2001 à 2008, il a été Directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) qui regroupe les laboratoires de la région parisienne impliqués dans les recherches sur l’environnement global.

Il a participé au titre d’auteur principal aux deuxième et troisième rapports du GIEC (organisation co-lauréate du Prix Nobel de la Paix en 2007), dont, de 2002 à 2015, il a été vice-président du groupe de travail scientifique. Il a présidé le Haut conseil de la science et de la technologie (HCST) de 2009 à 2013.

Il est auteur de plus de plus de 400 publications dont environ 300 dans des revues internationales à comité de lecture. Ses travaux ont été récompensés par des prix et distinctions, dont les médailles Milankovitch et Revelle, décernées respectivement par la Sociétés européenne et américaine de géophysique. Conjointement avec Claude Lorius, il a en 2002, reçu la Médaille d’or du CNRS. En 2012, il a reçu le Prix de la Fondation Albert II de Monaco et le Prix Vetlesen, considéré comme le « Nobel des sciences de la terre et de l’univers ».

Jean Jouzel est membre de l’Académie des sciences, membre étranger de celle des Etats-Unis (NAS) et membre de l’Académie d’agriculture. Il est membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE) depuis 2011. Il est commandeur de la Légion d’honneur et commandeur de l’Ordre du mérite.

Agnès Michelot
Maître de conférence HDR en droit international, LIENSs UMR 7266

Maître de conférences HDR en droit public à la Faculté de droit et de science politique et de gestion de l’Université de La Rochelle (France), est spécialisée en droit international de l’environnement et membre de LIENSs UMR 7266.

Elle préside la Société française pour le droit de l’environnement et est personnalité associée au Conseil économique social et environnemental où elle a présenté un avis avec Jean Jouzel sur « La justice climatique : enjeux et perspectives pour la France ». Elle est professeure associée à l’Université Laval (Canada) depuis 2017.

Elle publie particulièrement sur les thèmes de la justice environnementale (dont fait partie la justice climatique). Elle a été notamment coordinatrice des ouvrages collectifs « La justice climatique : enjeux et perspectives » (Larcier 2016), « La dette écologique » (Vertigo, 2016), « Equité et environnement. Quel(s) modèles de justice environnementale ? » (Larcier 2012). Elle s’intéresse à présent au principe de solidarité écologique.

Elle a été associée spéciale auprès du programme de formation au droit de l’environnement de l’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR à Genève, Suisse), consultante pour le Programme l’Homme et la biosphère de l’UNESCO et pour des programmes de gestion intégrée des écosystèmes en Afrique de l’ouest (ECOPAS et AGIR, financement du Fonds européen de développement) de l’Union européenne. Elle est membre de la Commission du droit de l’environnement de l’Union mondiale pour la nature (UICN, Gland, Suisse). Elle a été élevée au grade de chevalier de la Légion d’honneur en 2018.

Intervention :

Le changement climatique vecteur d’inégalités : la justice climatique en questions

Jean-Baptiste Fressoz

Maître de conférences HDR en histoire des sciences, EHESS-Ecole des hautes études en sciences sociales, CRH-Centre de Recherches Historiques, Paris

Jean-Baptiste Fressoz est historien des sciences, des techniques et de l’environnement. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont : L’Apocalypse joyeuse. Une histoire du risque technologique, Paris, Le Seuil, 2012; L’Evénement Anthropocène. La terre, l’histoire et nous, Paris, Le Seuil, 2016 (avec C. Bonneuil) et à paraître : La révolte du ciel. Une autre histoire du changement climatique (avec Fabien Locher). Après avoir été maître de conférence à l’Imperial College de Londres, il est maintenant chargé de recherche CNRS au Centres de recherches historiques de l’EHESS (Paris).

Intervention :

L’anthropocène : une révolution géologique d’origine humaine

 

 

 

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R