Une nouvelle représentante pour la vie étudiante à l’Université de Strasbourg

30/01/2019

Marine Stoffel mène de front troisième année en Faculté de médecine et master 1 à l’Institut d’études politiques (IEP) et vient de rajouter une corde à son arc en étant élue vice-présidente Vie universitaire (VPVU). Mardi 29 janvier 2019, elle a obtenu 64 voix sur 99 au congrès*. Elle succède dans cette fonction à Ilyas Kenadid. Zoom sur son profil et les priorités de ses deux ans de mandat.

Marine Stoffel lors du congrès du 29 janvier 2019.
Marine Stoffel lors du congrès du 29 janvier 2019.

« Si je me suis engagée dans la vie associative étudiante depuis maintenant plus de deux ans, c’est pour améliorer les choses et le quotidien des étudiants. À travers mes premières responsabilités, en lien notamment avec l’Association nationale des étudiants en médecine, je me suis impliquée en faveur de la réforme des études de santé en cours. J’ai senti que j’avais le pouvoir de changer les choses ! Maintenant, je compte bien mettre cette envie au service des étudiants de toute l’Université de Strasbourg.
L’une de mes priorités, portées par le Schéma directeur de la vie étudiante, c’est la mise en place d’un média multiplateformes par et pour les étudiants, ce qui manque à l’heure actuelle. Évidemment, en tant qu’étudiante en médecine, la santé représente pour moi un gros enjeu. Je compte d’ailleurs m’entourer d’un chargé de mission sur cette thématique. J’aimerais faire mieux connaître le Centre d'accueil médico-psychologique universitaire de Strasbourg (Camus) et faciliter la prise de rendez-vous. Développer aussi dans les composantes des actions telle que la collecte de sang animée par des personnages de Star Wars, en octobre dernier. C’est ambitieux, mais j’aimerais également lancer une grande enquête sur la santé des étudiants.
Enfin, le volet citoyenneté me tient particulièrement à cœur : pourquoi ne pas profiter des prochaines échéances électorales (européennes, municipales) pour proposer des conférences impliquant davantage les étudiants ? L’enjeu étant aussi d'accroître leur mobilisation lors des scrutins universitaires : pour cela, j'ai pour objectif de m'appuyer sur mes expériences d'ancienne leader de campagne des élections UFR en médecine, ainsi que mon expérience de directrice adjointe de campagne pour les élections centrales au sein de l'Afges ! En plus de l’incontournable chargé de mission vie étudiante, j’aimerais m'entourer d'un chargé de mission sur cette thématique de la citoyenneté. »

Elsa Collobert

* Réunion de la Commission formation et vie étudiante (CFVU) et de la Commission de la recherche (CR)

Marine Stoffel en 10 dates

1998 Naissance (20 ans)

2015 Décroche son bac avec un an d’avance au lycée Robert-Schumann de Haguenau

Année universitaire 2015-2016 Réussit sa Première année commune aux études de santé (Paces)

2016-2017 Premier engagement à l'Amicale de médecine (AAEMS) : responsable représentation et administratrice de l'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) et de l'Association fédérative générale des étudiants de Strasbourg (Afges)
Deuxième année de médecine

2017 Leader de campagne des élections UFR 2017 en médecine

2017-2018 Directrice de campagne adjointe à l'Afges pour les élections des représentants étudiants au sein des instances centrales universitaires 2018

Novembre 2018 Élue représentante étudiante au sein du conseil d'administration de l'Université de Strasbourg.

2018-2019 Inscription en master 1 Sciences politiques et sociales (en deux ans) à l'Institut d'études politiques (IEP)
Choisit de redoubler sa troisième année de médecine pour pouvoir se consacrer à ses engagements associatifs

29 janvier 2019 Élue vice-présidente Vie étudiante de l’Université de Strasbourg

2019-2020 Ambitionne de faire une année de césure en médecine pour se consacrer pleinement à son mandat

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R