Faculté de médecine

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE LA SANTE : TECHNOLOGIES - Métiers de la santé : technologies

Contenus et types d'enseignement

Compétences à acquérir

  • Former des professionnels de santé au travail capables de promouvoir un milieu de travail et un environnement sûr et sain et de préserver la santé des travailleurs et des populations sous l’expertise des médecins du travail
  • Connaître et comprendre la structure et le fonctionnement d’une entreprise et des services de santé au travail (secteurs privé et public)
  • Participer à l’identification et à l’évaluation des risques liés aux conditions de travail pour en déterminer les répercussions sur la santé des salariés et des populations
  • Contribuer à l’identification et à l’évaluation des besoins de santé dans l’entreprise (collectif et individuel)
  • Savoir élaborer un projet de prévention adapté
  • Participer aux actions d’éducation et de promotion de la santé
  • Développer des aptitudes au travail en équipe
  • Savoir utiliser les compétences acquises
  • Maintenir ses connaissances et faire progresser sa profession
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):12

Objectifs du programme

Les objectifs de cette licence sont de former des professionnels de santé au travail, susceptibles d’intervenir dans les entreprises et les administrations pour évaluer et participer à la gestion des risques induits par les circonstances et conditions de travail ou l’environnement sur la santé humaine. Ces professionnels peuvent être employés par les entreprises, les services interentreprises de santé au travail ou les administrations locales, régionales ou de l’état. On retrouve les :
- Infirmiers en santé au travail, il s’agit d’infirmiers spécialisés en santé au travail pouvant par leur rôle propre ou par délégation du médecin du travail intervenir à différents niveaux de prévention : visites d’information et de prévention, entretiens infirmiers, actions de promotion de la santé, études de poste de travail, actions de formation aux risques professionnels…
- Assistants des services de santé au travail interentreprises, il s’agit d’un professionnel qui assure la promotion de l'offre « santé au travail » auprès des entreprises adhérentes des services interentreprises, il assiste le médecin et l’infirmier de santé au travail dans l’évaluation des risques et la rédaction de la fiche d’entreprise dans les petites entreprises (moins de 20 salariés), participent aux actions de prévention (documentation, élaboration de supports de communication, organisation des actions de sensibilisation etc …).
Les besoins actuels en professionnels de santé au travail dans les entreprises, services de santé au travail et administrations sont très importants du fait des différentes réformes du secteur « Médecine et santé au travail » notamment en 2011 et très récemment en 2016 (Loi Travail du 8 aout 2016, décret du 27 décembre 2016). La médecine du travail, 1er système de prévention en France, est une des spécialités médicales ayant une démographie très défavorable avec des départs à la retraite très importants dan s les 5 prochaines années non compensés par les nouveaux diplômés qui restent en nombre insuffisant. La médecine du travail a évolué vers le concept plus large de santé au travail, le travail en équipe pluridisciplinaire animé et coordonnée par les médecins est le modèle réglementaire exigé. Ces équipes sont composées en particulier d’infirmiers et d’assistantes qu’ils convient de former aux aspects spécifiques des risques professionnels et environnementaux. La possibilité donnée réglementairement de déléguer certaines tâches des médecins vers les infirmières notamment avec l’introduction des visites d’information et de prévention prévues par la loi Travail pour tous les salariés rend nécessaire une qualification étant donné la demande forte des entreprises et la complexité et diversité des champs d’action : qualité de vie au travail et risques psychosociaux, risques professionnels émergents, prévention de la désinsertion professionnelle, maintien au travail, vieillissement de la population au travail…. Cette formation n’existe pas ou est extrêmement limitée en formation initiale dans le cadre des études en soins infirmiers par exemple. Tous nos diplômés selon une enquête effectuée en 2016 sont en activité en santé au travail. L’obtention de la licence professionnelle est une formation recherchée par les employeurs car d’un niveau supérieur à la plupart des autres formations faites dans ce domaine souvent de durée plus courte avec un volume d’enseignement plus limité et surtout moins d’approche méthodologique et pratique ; l’acquisition de compétences et pas seulement de connaissances étant un objectif principal de notre licence. Les professionnels du monde de l’entreprise participent fortement à l’enseignement ce qui permet d’avoir une formation proche des besoins réels, très recherchée par les entreprises.

Contacts

Maria Gonzalez

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Ce parcours correspond aux métiers de l’hygiène hospitalière et de la prévention des infections associées aux soins (médecins, pharmaciens, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, infirmiers, infirmiers spécialisés, cadres de santé, techniciens de laboratoire, kinésithérapeutes) qui vont exercer dans une structure hospitalière ou une structure de soins ambulatoire ou dans une administration de la Santé.

Cette formation répond parfaitement aux demandes de la circulaire DGOS/PF2/2011/416 du 18 novembre 2011 en vue de l'application du décret 2010-1408 du 12 novembre 2010, relatif à la lutte contre les évènements indésirables associés aux soins dans les établissements de santé (Annexe III définissant une Équipe Opérationnelle d’Hygiène). Les effectifs attendus ont été précisés en milieu hospitalier : 1 praticien hygiéniste pour 800 lits et 1 professionnel paramédical pour 400 lits.

Compétences à acquérir

Le détenteur de la Licence professionnelle en Gestion du risque infectieux (LP GRI) exercera des fonctions d’expertise, de conseil et d’enseignement dans le domaine de la prévention et du contrôle des infections : actions de prévention, élaboration de procédures et de protocoles de soins ou comportant un risque infectieux notamment environnemental, conseils et recommandations en matière de gestion des dispositifs médicaux, réalisation d’actions d’évaluation des pratiques professionnelles.
Cette formation lui permettra également d’acquérir les compétences nécessaires en management (gestion) et en animation de groupes de travail dans les domaines impactés par la prévention des infections ; de mettre en œuvre ses connaissances et compétences pour la gestion d’épidémies.

Contacts

Thierry Lavigne

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):12

Contacts

Maria Gonzalez

Programme des enseignements

Santé au travail - Assistant : technicien en santé au travail

Gestion du risque infectieux associé aux soins (GRIAS)

Prévention en santé au travail - Éducation pour la santé

Contacts

Faculté de médecine

4 RUE KIRSCHLEGER
67085 STRASBOURG
0368853520

Maria Gonzalez

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R