448 docteurs à l'honneur, dont 21 primés

La cérémonie des docteurs et celle des prix de thèse se sont déroulées vendredi 24 juin, au Palais universitaire. Les présents parmi les 448 docteurs de l'université diplômés en 2015 se sont vus remettre leur diplôme. Le matin, 21 docteurs de disciplines diverses ont reçu des prix saluant la qualité de leur travail de recherche. Biotechnologie, archéologie, informatique, littérature, droit : de nombreuses disciplines étaient représentées. La cérémonie était animée par le groupe New Balkan Express.

La remise des prix de thèse et des diplômes de doctorat en images

21 thèses primées

Parmi les docteurs de la promotion 2015 de l'Université de Strasbourg et de l'Université de Strasbourg, 21 jeunes chercheurs ont été tout particulièrement remarqués. Des prix de thèse leur ont été remis pour la qualité de leur travail par la Société des amis des universités de l’Académie de Strasbourg (douze lauréats), la Commission de la recherche de l’Université de Strasbourg (six lauréats) et la Fondation Université de Strasbourg (trois lauréats).

 

Rencontre avec deux lauréats des prix de thèse

Rencontre en vidéo avec deux lauréats : Giovanna Laterza, docteur en sciences de l’Antiquité, et Didier Grandclaude, docteur en gestion et organisation de l’entreprise.

 

Giovanna Laterza : « Pour une géoreligion au livre VI de L’Énéide »

Giovanna Laterza (29 ans) fait partie de l’équipe d’accueil Centre d’analyse des rhétoriques religieuses de l’Antiquité. Elle a soutenu en juillet 2015 une thèse portant sur la géoreligion dans le livre VI de L’Énéide de Virgile. Son travail était dirigé par M. Yves Lehmann et M. Wolfgang Kofler Approcher ce chef-d’œuvre de la littérature latine a relevé du « défi intellectuel » : la chercheuse italienne, qui a suivi un cursus franco-allemand à l’Unistra et à l’Albert-Ludwigs Universität de Freiburg nous explique pourquoi.


Didier Grandclaude : « La croyance en l’intention de croissance chez les dirigeants de PME »

En décembre 2015, Didier Grandclaude a soutenu une thèse sur les croyances façonnant l’intention de croissance de dirigeants de petites et moyennes entreprises (PME). Encadré par M. Thierry Nobre, son travail a permis de mieux comprendre les raisons qui poussent des chefs d’entreprise à suivre ou à rejeter un modèle de croissance. Parmi les « modèles » qui se dégagent de son étude, Didier Grandclaude distingue trois grands « types » de croyances qui stimulent l’intention de croissance. Ces croyances se révèlent assez proches de celles qui motivent les comportements d'artiste, de sportif et d'architecte. Explications.