Mieux comprendre la musique grâce au corps du musicien

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

20/06/2016

Étudier les gestes précis des interprètes d’œuvres musicales, c’est  approcher la création par un autre biais. C'est le sujet d'une thèse du  pianiste et musicologue Pavlos Antoniadis, qui s'intéresse au geste  pianistique. Au sein du Groupe de recherches expérimentales sur l’acte  musical (GREAM), Pavlos Antoniadis tente de résoudre un mystère : le  corps du musicien lorsqu’il interprète un morceau. Que nous dit-il ?  Comment peut-il aider à comprendre des œuvres complexes ?

Avec : Pavlos Antoniadis, doctorant au GREAM, en co-direction avec l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM).

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R