Parcours d’excellence en médecine et sciences pour deux étudiants strasbourgeois

21/09/20

Formation  Recherche

Deux étudiants de la première promotion du double cursus Médecine-Sciences, Basile Jacquel et Simon LoVecchio, sont lauréats d'un contrat de jonction, attribué en juin dernier par le conseil scientifique de l'Ecole de l'Inserm-Liliane Bettencourt.

Les deux lauréats avec Valérie Lamour (au centre),

Il n’en existe que six en France, et deux d’entre eux ont été décrochés par des étudiants strasbourgeois ! Les contrats de jonction offrent un financement de retour aux études médicales (3e cycle), aux étudiants de double cursus diplômés de doctorat ès sciences, doctorat entrepris avant le 2e cycle des études médicales, dans la foulée du master. 

Basile Jacquel et Simon LoVecchio ont intégré en 2013 la première promotion du double cursus Médecine-Sciences de l’Université de Strasbourg. Cette formation d’excellence est dédiée aux futurs médecins désirant s’impliquer dans la recherche biomédicale, sans que cela ne conditionne leur choix de spécialité future.

Ils ont ensuite tous deux validé le master Cell Physics, piloté par Daniel Riveline, l'un avec un stage à Strasbourg, l'autre en Allemagne. Puis se sont ensuite engagés dans une thèse de sciences à l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC), thèses qu'ils soutiendront cet automne avant de reprendre en externat, grâce aux contrats de jonction obtenus.

Financement de trois ans

Limités pour le moment à six au niveau national en dehors de l'Ecole de l'Inserm, ces contrats sont attribués après examen des dossiers scientifiques des étudiants. Le financement de trois ans obtenu jusqu'à l'internat permet aux étudiants de terminer leurs études de médecine dans de bonnes conditions et surtout de rester engagés en recherche, à travers leur affiliation à une unité Inserm.

Auparavant réservés aux étudiants de l'Ecole de l'Inserm, ce dispositif est désormais étendu aux membres du Réseau national des filières Médecine-Sciences. Regroupant les six premiers programmes de double cursus français, ce réseau compte Strasbourg comme membre fondateur moteur.

L'an prochain, deux étudiantes diplômées du master Neurosciences, actuellement en thèse à Zurich et Montréal, prévoient de postuler au contrat de jonction pour leur réintégration aux études de médecine à Strasbourg.

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R