Étudiant en journalisme, Anthony Ducruet remporte un prix prestigieux

Actuellement en stage au bureau parisien de l'AFP, Anthony Ducruet intègrera la rédaction nationale de France 2 en juillet prochain. Crédit : Patrick Kovarik (AFP)

Actuellement en stage au bureau parisien de l'AFP, Anthony Ducruet intègrera la rédaction nationale de France 2 en juillet prochain. Crédit : Patrick Kovarik (AFP)

19/06/17

Double satisfaction pour Anthony Ducruet : le jeune homme vient de valider son master Journalisme du Centre universitaire d’enseignement du journalisme (Cuej) et de remporter la bourse Jean-d’Arcy. Ce prix prestigieux lui permet d’intégrer la rédaction nationale de France 2 pour six mois.

Les smartphones ? Très peu pour lui. « En la matière, je suis un vrai dinosaure ! » confesse Anthony Ducruet. C’est pourtant grâce à eux que le jeune diplômé du Cuej, spécialité Journaliste reporter d’images (JRI), a remporté la prestigieuse bourse d’Arcy. Présélectionné par son enseignant, Eric Schings, Anthony s’est distingué parmi quatorze étudiants, tous issus d’écoles et de formations réputées en journalisme. « Lorsqu’on m’a assigné le sujet "Touristes connectés : comment les smartphones changent notre manière de visiter une ville", je partais plutôt désavantagé. Je n’y connais rien ! Mais finalement, c’est peut-être mon regard neuf sur le sujet qui a plu », analyse Anthony, qui a eu une journée pour réaliser son sujet, seulement aidé, côté technique, par un preneur de son de France 2. Un joli tour de force, quand on sait que les journalistes de télévision lancent en général leurs contacts la veille d’un tournage. « Là, tout a dû se faire dans la même journée. » La matinée du lendemain était consacrée au montage.

À la clé : un CDD de six mois à France 2, qu’Anthony débutera en juillet, après un mois passé à l’AFP. « C’est à double tranchant. C’est une opportunité en termes de formation et de carnet d’adresse. Mais je suis aussi attendu au tournant ! » analyse Anthony. On lui souhaite que cette expérience lui ouvre des portes pour lui permettre de réaliser son rêve : devenir reporter de guerre.