34 nouveaux projets de recherche financés par l’Idex en 2017

03/05/17

La commission de la recherche a entériné, le 29 mars dernier, la sélection des projets financés par le levier Recherche de l’Idex 2017, via les appels d’offre Attractivité, Contrats doctoraux - programme doctoral international, Contrats post-doctoraux. Au total, 34 projets de haute qualité et à fort potentiel de développement, pour un montant global de 2,587 millions d'euros.

Comme l’a rappelé la vice-présidente Recherche et formation doctorale, Catherine Florentz, « le programme Attractivité vise à soutenir les projets de recherche portés par de nouveaux enseignants-chercheurs ou chercheurs nommés en 2016 ou promus en interne, ou encore la mise en place en 2016 de nouvelles équipes, thématiques ou axes de recherche induisant une restructuration au sein de l’unité de recherche ». Ainsi, quinze projets de recherche ont été retenus, sur 54 candidatures, pour un montant global de 1,025 millions d'euros, dont quatre dans le domaine des sciences de la vie et de la santé (330 000 €), cinq dans le domaine des sciences et technologies (385 000 €) et six dans le domaine du droit, économie-gestion, sciences humaines et sociales (SHS) (310 000 €). Sur le plan humain, cette campagne de financement accompagnera onze enseignants-chercheurs ou chercheurs dans leur arrivée à l’Unistra et cinq autres dans leur progression de carrière interne.

« L’appel à projets Contrats post-doctoraux s’inscrit dans une optique d’ouverture interdisciplinaire, dans un contexte international et européen. » Il doit permettre aux professeurs ou directeurs de recherche nouvellement nommés de recruter de jeunes docteurs ayant une expérience internationale. Sur 70 projets scientifiques, dix ont été retenus dont trois en droit, économie-gestion, SHS, quatre en sciences et technologies, et trois en sciences de la vie et de la santé.

De la même manière, l’appel d’offre Contrats doctoraux - programme doctoral international permettra cette année de soutenir neuf doctorants étrangers ou français ayant fait une partie de leur cursus de formation à l’étranger. Sur 63 dossiers présentés au total, deux ont été retenus en droit, économie-gestion, SHS, quatre en sciences et technologies et trois en sciences de la vie et de la santé. Les doctorants seront recrutés au niveau international.
« Cette année, nous avons observé une nette augmentation des candidatures, notamment pour les contrats post-doctoraux et l’appel à projets Attractivité. Le choix n’en a été que plus complexe, avec des enveloppes budgétaires limitées. »

Consulter les listes des projets retenus :