Une seconde épicerie sociale et solidaire à destination des étudiants

20/12/17

Université  Vie des campus

Tout comme sa grande sœur de l’Esplanade, l’Agoraé du campus historique apporte un coup de pouce aux étudiants, leur proposant des produits alimentaires et d’hygiène à un prix défiant toute concurrence. Inaugurée ce mercredi 20 décembre, l’Agoraé de la Gallia ouvrira ses portes à la rentrée de janvier.

« En ouvrant cette deuxième épicerie sociale et solidaire, nous souhaitons toucher les étudiants du campus historique, ceux du Palais universitaire et de la Faculté de physique, principalement », explique Arthur Baret, vice-président de l’Association fédérative générale des étudiants de Strasbourg (Afges) en charge de la solidarité. D’une capacité maximale de 90 bénéficiaires, elle viendra renforcer la capacité d’accueil de l’Agoraé Esplanade, située à la Faculté de droit. Celle-ci, inaugurée en 2013, « a rapidement atteint son plafond de 130 bénéficiaires, relevé à 160 ». Une équipe de onze bénévoles de l’Afges est répartie entre les deux sites.
Pour pouvoir remplir son panier à l’Agoraé – de denrées alimentaires, conserves, produits secs, aliments frais et produits d’hygiène, entre 5 et 15 € par semaine − c’est le reste à vivre de l’étudiant qui est pris en compte. Une fois constitués, les dossiers sont examinés « en commission de l’Afges, nos membres étant tous soumis à la confidentialité ». L’épicerie sociale et solidaire constitue donc davantage un complément qu’une solution d’urgence. Lors de sa permanence hebdomadaire, une assistante sociale du conseil départemental étudie les situations les plus préoccupantes, « dont le reste à vivre est inférieur 4 € par jour », précise Arthur Baret
Comme c’est le cas à l’Esplanade, les bénéficiaires seront encouragés à s’impliquer dans la vie de leur épicerie sociale et solidaire. « Car l’Agoraé ne propose pas seulement des produits entre 10 et 20 % du prix du marché, mais cherche à créer du lien, précise Arthur Baret. Car la précarité financière peut favoriser l’isolement : je n’ai pas d’argent, donc je ne vais pas boire un verre ». Pour y remédier, des activités comme des ateliers « do it yourself » ou cuisine seront proposés.

  • L’Agoraé Gallia et l’Agoraé Esplanade sont sur Facebook.
  • Agoraé Gallia, 1 place de l’Université (porte 8), ouvert le lundi, de 10 h à 18 h, puis de 14 h à 20 h, du mardi au samedi. Ouverte à partir du lundi 8 janvier 2018 ; il est d’ores et déjà possible de déposer un dossier.
  • Contact par courriel.
  • Permanence de l’assistante sociale : Agoraé Gallia les lundis, de 14 h à 18 h.

 

 

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R