Etudiants entrepreneurs à l’honneur

10/10/17

La remise des Prix PEPITE Grand Est 2017 a eu lieu le lundi 9 octobre à Metz. Parmi les lauréats, 6 étudiants de l’Université de Strasbourg ont été récompensés pour leur projet innovant.

Créé en 2014 par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Prix PEPITE a pour objectif d’encourager et de soutenir les projets de création d’entreprises chez les étudiants et les jeunes diplômés, en récompensant les meilleurs projets innovants issus des Pôles Etudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PÉPITE).

 Les 6 lauréats alsaciens:

  • Science Me Up
    David BRUCHLEN est docteur en biologie de l’Université de Strasbourg. Il est actuellement inscrit au Diplôme Etudiant Entrepreneur de L’Université de Strasbourg. Science me Up est un prestataire de choix pour vous mettre en relation avec les meilleurs experts scientifiques !
  • L’envolée Studio
    Joséphine Li est diplômée de l’INSA Strasbourg et en Licence Art du Spectacle Danse à l’Université de Strasbourg. L'envolée studio est une école de danse aérienne dispensant des cours de cerceau aérien, tissu aérien et mât chinois.
  • Healthy Mind
    Malo Louvigne est double diplômé de l’Université de Strasbourg (Master Micro et Nanotechnology en 2016 et master administration des entrepriseq – EM Strasbourg en 2017). Healthy Mind offre un complément efficace aux médicaments en développant des mondes 3D thérapeutiques. 
  • Cairne Devices
    Valentin Pohu a fait ses études de à l’Université de Strasbourg, en Licence de physique puis en sciences de gestion. Cairn Devices propose une gamme d'ordinateurs portables qui propose de consommer autrement grâce à la modularité.
  • Raybot
    Alexis Theze est étudiant à l’Ecole Catholique des Arts et Métiers de Strasbourg, cycle ingénieur. Raybot est la première découpeuse/graveuse laser à diode française, simple d’utilisation et vendue prête à l‘emploi.
  • Toastate
    Hugo Weinmann est étudiant à la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion (FSEG) de l’Université de Strasbourg. Les développeurs Web se heurtent à plusieurs problématiques lors du développement de leur site/application (Gestion des serveurs, bases de données, difficulté d’adapter à la demande, risque de panne, coût fixe élevé…). Toastate se place sur le créneau des Functions as a Service (FaaS) qui résout ces problématiques en leurs permettant de ne plus se soucier de l’infrastructure informatique.