Direction générale

Le directeur général des services

Membre de l'équipe de direction, le directeur général des services, Frédéric DEHAN, est, sous l'autorité du président dont il est le collaborateur et le conseiller direct, le maître d'œuvre opérationnel des orientations politiques de l'établissement dont il est chargé, aux termes du Code de l'Éducation, de la gestion.

A ce titre, il est au centre du pilotage de l'établissement, coordonne les activités opérationnelles entre les services centraux, en lien avec les composantes, et se porte garant aussi bien de la qualité du service rendu aux interlocuteurs internes et externes que de la mise en œuvre de la stratégie définie par la présidence et portée par les vice-présidents.

Il est par ailleurs hiérarchiquement responsable de l'ensemble des services centraux, de même qu'il assume la direction de l'ensemble des personnels BIATOSS, titulaires et contractuels, de l'Université.

Assisté par deux directeurs généraux adjoints en charge, d'une part, de l'ensemble des ressources (finances, RH, logistiques…) et, d'autre part, de l'appui aux missions de l'Université (formation, recherche…), il suit l'évolution des procédures et de l'organisation de l'établissement.

Le directeur général adjoint aux ressources

Le directeur général adjoint aux ressources, Jean Pieri, anime et coordonne, sous l'autorité hiérarchique du directeur général des services, l'ensemble des directions et services qui constituent le pôle Ressources de l'Université de Strasbourg :

Le directeur général adjoint d'appui aux missions

La directrice générale adjointe d'appui aux missions, Nathalie Vincent, anime et coordonne, sous l'autorité hiérarchique du directeur général, l'ensemble des directions et services qui constituent le pôle Appui aux missions de l'Université de Strasbourg :


A ce titre, les directeurs généraux adjoints sont amenés à gérer, à la demande du directeur général des services, des dossiers transversaux ou ponctuels. Ils rendent compte auprès du directeur général des services des activités réalisées et envisagées dans leur domaine, et ce dans une approche transversale et de coordination.

Ils instruisent les dossiers transversaux pour arbitrage auprès du directeur général des services ou du président.
Ils sont force de proposition sur les évolutions potentielles à venir sur leurs domaines d'activité (veille stratégique, réglementaire, organisationnelle, humaines…) et sur les projets à initier.