La réussite et l'insertion des étudiants

Vers la réussite des étudiants

L’Université de Strasbourg place au cœur de ses préoccupations :

  • la réussite professionnelle
  • et l’insertion de ses étudiants

Chaque formation doit mener l’étudiant sur la voie de la réussite du diplôme visé dans le cadre de son projet professionnel et personnel.

En proposant une offre de formation complète et de qualité et des dispositifs d’accompagnement renforcés, l’Université de Strasbourg entend jouer pleinement son rôle d’ascenseur social.

Acteurs économiques et professionnels

L’Université de Strasbourg est ouverte sur le monde professionnel, multiplie les contacts et les relations avec tous les acteurs du système économique.

Au fil de l’année universitaire, des partenariats étroits favorisent le développement d’actions ciblées et d’autres initiatives illustrent ce dialogue et ces rencontres avec des professionnels.

Actions :

  • le portail des stages en Alsace
  • le Temps fort jeunes diplômés
  • le Club jeunes diplômés
  • les quinzaines des métiers thématiques
  • etc.

Partenaires :

  • la Région Alsace
  • la Chambre régionale de commerce et d’industrie
  • l’Association pour l’emploi des cadres
  • le Pôle emploi 

Des diplômes à finalité professionnelle

L’Université de Strasbourg propose de nombreuses formations organisées en lien étroit avec un secteur professionnel.

Celles-ci se caractérisent par :

  • des stages obligatoires en entreprise
  • l’intervention de professionnels dans le cursus de formation

Alternance et stages

Les formations en alternance se sont fortement développées.

Possibles dès l’entrée à l’université et jusqu’en master, elles conjuguent :

  • des enseignements académiques
  • et une réelle immersion dans le monde professionnel.

Même si la plupart des filières généralistes ne prévoient pas de stages obligatoires intégrés dans le cursus, ceux-ci sont vivement encouragés pour apprendre à valoriser son parcours et à transférer ses compétences dans un contexte professionnel.

Accompagnement vers un projet professionnel

Le service d’orientation et d’insertion professionnelle « Espace avenir » apporte des conseils et un accompagnement individualisé aux étudiants et doctorants dans la construction de leur projet professionnel.

Il assure un lien permanent entre les étudiants et les acteurs du monde professionnel et diffuse des offres d’emploi et de stage.

Témoignages

Mario Caroli

Soliste concertiste, intervenant pour le Master professionnel en composition et interprétation musicales

« J’ai accepté ce cours sur l’histoire et l’analyse de l’interprétation parce que je pense que mon expérience de musicien, qui vit de la musique et qui entretient des rapports personnels avec les plus grands compositeurs d’aujourd’hui, peut être très positive pour les étudiants. J’espère les inspirer, leur montrer la position de l’interprète face à la partition. Mon expérience directe de la musique au niveau international, comme flûtiste, ma connaissance de la création contemporaine me permettront d’apporter aux étudiants des réponses très concrètes à leurs interrogations d’avenir. De plus, l’idée de renouer avec l’ambiance universitaire était pour moi une vraie stimulation. »

Patrick Kintz,

Président du Tribunal administratif de Strasbourg, intervenant pour le Master Droit public et droit privé - Droit du contentieux

« Enseigner, c’est rester jeune ! Mais ce qui m’a d’abord motivé pour répondre à la sollicitation de l’Université de Strasbourg, c’est l’approche très spécifique de ce cours qui touche à ma spécialité : le contentieux administratif. En tant que professionnel, j’ai le sentiment d’apporter aux étudiants plus que des connaissances livresques : un témoignage de la réalité du droit et de mon activité au quotidien. À ce niveau d’études, beaucoup s’interrogent encore sur leur avenir professionnel, ils me questionnent sur la meilleure façon d’agir pour devenir magistrat, pour décrocher un stage au tribunal… Je peux leur apporter des réponses concrètes. »

Sarah,

25 ans, étudiante en Master 2 Communication internationale

« Je suis venue d’Orléans à Strasbourg pour suivre la seule licence Langues et interculturalité qui existait en France. J’ai pris l’habitude de passer régulièrement au service d’information et d’orientation pour son accès internet, pour consulter des fiches métiers, pour accéder à des offres de stages et discuter de mon projet professionnel avec un conseiller.

À l’issue de mon Master 1 Plurilinguisme européen et interculturalité, j’avais besoin d’être rassurée sur la possibilité de débouchés autres que ceux de l’enseignement ou de l’interprétariat et sur l’opportunité de préparer un Master 2 Communication internationale. Ce service m’a aidée à présenter ma candidature, à préparer mon entretien de motivation, ce qui a sans doute contribué à mon admission, mais aussi à être mieux armée pour décrocher un stage ou un emploi. Dans le cadre de mes études, la journée Temps fort, organisée par l’Espace avenir, m’a aussi permis de retravailler mon CV et de simuler un entretien. Je suis arrivée bien préparée pour décrocher un stage comme assistante de communication et développement à la Fondation de France. »

Anne,

20 ans, étudiante à l’Ipag

« C’est dès le lycée qu’une conseillère d’orientation de l’Université de Strasbourg m’a aidée à trouver ma voie universitaire, en venant présenter en classe les filières Droit et AES. En première année de licence AES, nous suivons une UE (Unité d’enseignement) baptisée

« projet professionnel » qui permet d’approfondir et de tester notre motivation à exercer le métier que nous envisageons pour plus tard. Par des interviews de professionnels, une recherche documentaire et un stage volontaire effectué cet été au Conseil régional, j’ai pu valider mon objectif d’atteindre le grade d’attaché territorial. La conseillère d’orientation qui me suit depuis la terminale m’a alors parlé de l’Institut de préparation à l’administration générale qui me permettra, après une 3e année de licence Administration publique, de présenter les concours. Elle m’a guidée dans les procédures et m’a aidée à préparer mon dossier de candidature. C’est important d’être suivi individuellement. »