Un parcours balisé d'étapes

L'Université de Strasbourg, par le biais du svu-mission handicap, organise la compensation pédagogique liée à la situation de handicap de l'étudiant. L'évaluation des besoins se fait en concertation avec les différents partenaires (SUMPS, CROUS, équipe pédagogique, administration, scolarité, MDPH...). La reflexion menée permet de proposer à l'étudiant les aménagements nécessaires en termes d'accès aux enseignements, d'adaptation des travaux pratiques, des examens, ou encore des stages.

Qui fait quoi ?

Une action coordonnée en équipe plurielle pour une évaluation globale des besoins entre :

  1. l'étudiant handicapé 
  2. l'équipe plurielle mobilisée selon la situation (le CROUS, la MDPH, des prestataires d'aide à domicile...)
  3. le SUMPS ou le CAMUS
  4. le svu-mission handicap
  5. la composante (référents handicap et/ou responsable pédagogique)

 

1. L'étudiant handicapé rencontre un chargé d'accompagnement au svu-mission handicap puis un médecin du SUMPS ou du CAMUS.

2. L'équipe plurielle fait des préconisation d'aménagements (cursus et/ou examens).

3. Le médecin du SUMPS ou du CAMUS émet un avis concernant les aménagements susceptibles d'être mis en place au regard de la situation médicale de l'étudiant. L'avis précise les conditions particulières de déroulement des épreuves. Il doit tenir compte des possibilités offertes par le règlement des examens.

Avis émis par le médecin du SUMPS ou du CAMUS

Cet avis prend en compte :

  • la situation particulière du candidat
  • les informations médicales transmises à l'appui de sa demande, les conditions de déroulement de sa scolarité et notamment les aménagements dont il a pu bénéficier avant son entrée à l'université

Cet avis précise les conditions particulières de déroulement des épreuves :

  • temps de composition majoré
  • type d'épreuve concernée (écrite, orale, pratique)
  • accès aux locaux
  • installation matérielle dans la salle d'examen
  • utilisation de machine ou de matériel technique ou informatique
  • secrétariat d'examen ou assitance particulière, adaptation dans la présentation des sujets...

Cet avis doit tenir compte des possibilités offertes par le règlement des examens, en précisant en outre si le candidat est autorisé à :

  • bénéficier d'une épreuve adaptée
  • être dispensé d'une épreuve ou d'une partie d'épreuve
  • étaler le passage des épreuves, la même année, sur la session normale et les épreuves de remplacement lorsqu'un examen fait l'objet d'épreuves de remplacement
  • étaler sur plusieurs sessions annuelles consécutives le passage des épreuves de l'un des examens
  • conserver, épreuve par épreuve ou unité par unité, durant cinq ans, des notes délivrées

Le médecin du SUMPS/CAMUS transmet au svu-mission handicap l'avis médical précisant les préconisations émises.

4. Le svu-mission handicap communique l'avis médical émis par le SUMPS/CAMUS au directeur de composante concernée et aux référents handicap.

5. La composante, en la personne de son responsable (autorité compétente pour ouvrir et organiser les examens), décide des aménagements accordés et notifie sa décision au candidat (copie au svu-mission handicap et au SUMPS/CAMUS).

Le responsable de la composante informe l'équipe pédagogique et le service administratif des aménagements arrêtés.

L'étudiant handicapé peut, lui aussi, informer les enseignants (notamment les chargés de TD) des aménagements arrêtés.

Contact direct étudiant - enseignants

Le svu-mission handicap encourage les étudiants à communiquer avec leurs enseignants et le personnel administratif, entre autres pour expliquer les conséquences de leur handicap ou de leur trouble et impliquer l'équipe pédagogique/administrative dans la recherche de solutions concertées.

Le dialogue :

  • développe l'autonomie de l'étudiant
  • favorise la sensibilisation au handicap
  • incite à une prise en compte personnalisée et effective de la situation de handicap
  • garantit une collaboration avec le svu-mission handicap et les différentes personnes impliquées dans le parcours de l'étudiant

En résumé

  • Une rencontre avec l'équipe plurielle handicap (svu-mission handicap et médecin SUMPS/CAMUS, et/ou référents handicap, et/ou CROUS, et/ou prestataire d'aides à domicile, etc)
  • Une évaluation des besoins globaux (préconisation d'aménagements du cursus et/ou des examens + avis médical)
  • Une décision de l'administration compétente
  • Une notification transmise à l'étudiant
  • Une organisation des examens et concours coordonnée