Licence Archéologie

Ma licence d'Histoire de l'art / archéologie en vidéo

Ce qu'il faut aimer pour s'épanouir dans la filière

La licence d’archéologie nécessite :

  • de la curiosité envers la diversité des expériences culturelles humaines du passé,
  • une volonté de comprendre les phénomènes historiques en allant au-delà des idées toutes faites,
  • un goût pour:
    - la réflexion historique théorique,
    - l’analyse de données concrètes de terrain.

Objectifs

La licence d’archéologie de Strasbourg a pour caractéristique de proposer une formation sur de nombreuses cultures anciennes : Égypte, Proche et Moyen-Orient, Grèce et Rome, Protohistoire, Préhistoire, Moyen Âge occidental et oriental (Byzance).

Notre objectif est de former les étudiants aux méthodes de base de la discipline archéologique : recherche documentaire, fouilles et relevés, interprétation des données, étude du mobilier archéologique. Elle vise aussi à donner aux étudiants une formation historique, à aiguiser leur sens critique, à les amener à faire preuve d’esprit de synthèse et d’analyse, à développer leurs capacités d’expression à l’écrit et à l’oral et à construire un raisonnement argumenté.

Rythme de la formation

Le temps de présence moyen par semaine en 1re année est d'environ 17 heures (en partie cours magistraux, en partie travaux dirigés) pour chaque étudiant. Le travail personnel exigé est à peu près du même volume (préparation des travaux dirigés, recherche bibliographique, relecture des cours, approfondissement des concepts, exercices méthodologiques). La licence est organisée en 6 semestres sur 3  ans ; chaque semestre dure environ plus de trois mois (dont 12 semaines de cours).

Effectifs

  • 1re année de licence : 95 étudiants (2016-2017)
  • 2e année de licence : 44  étudiants (2016-2017)
  • 3e année de licence : 27 étudiants (2016-2017)

Conditions d'accès

  • le baccalauréat ou un diplôme équivalent
  • le DAEU - A (Diplôme d'Accès aux Études Universitaires - littéraire)

Disciplines abordées

L’enseignement associe étroitement, tout au long de la formation, d’autres disciplines : l’histoire, l’histoire de l’art, les langues anciennes enseignées au sein de la Faculté. Au cours des 4 premiers semestres, les étudiants doivent assimiler les différentes caractéristiques des champs de connaissances représentés (Égypte ancienne, Proche et Moyen-Orient, Grèce et Rome, Protohistoire et Préhistoire de l’Europe tempérée, Moyen Âge occidental et oriental et saisir les relations entre les diverses sociétés anciennes, mais aussi se familiariser avec les méthodes de l’archéologie.

La formation des semestres 5 et 6 offre la possibilité de choisir des options plus spécialisées (archéologie romaine, égyptologie, préhistoire, protohistoire de l’Europe tempérée, archéologie médiévale, archéologie du Proche-Orient, archéologie grecque, archéologie byzantine). Elle vise également à développer une approche critique des problématiques propres à chaque aire chrono-culturelle, ainsi que des méthodes de la discipline archéologique. Deux stages pratiques sont prévus durant le cursus de Licence (cf. L2 S4 et L3 S6) ; ils donnent une expérience de terrain et font l’objet d’une évaluation.

Compétences requises

Les études en licence requièrent de manière générale une bonne capacité à gérer son temps, à organiser son travail et ses activités en général.

Le goût, la curiosité pour tout ce qui touche à l’histoire sont évidemment un prérequis pour aborder l’archéologie, mais ces études nécessitent en outre de posséder, d’emblée, un très solide niveau scolaire, notamment en français. Il est à noter également que ce type de formation requiert, en complément des cours, une importante implication personnelle : lectures nombreuses, y compris en langues étrangères (anglais en particulier), visites d’expositions, etc. La possession d’une bonne culture générale est évidemment un plus pour la réussite dans la filière.

Quelques statistiques

  • Consultez les taux de réussite des néobacheliers en 1ère année par série de bac

Conseils pour mettre toutes les chances de son côté

Se renseigner au préalable sur la formation et ses débouchés

Il est important de se renseigner au maximum sur les sciences historiques et leurs métiers afin de conforter son choix.


Des événements/services/documents à votre disposition :


Aller vers les personnes ressources

Être à l'université n'est pas synonyme d'être « lâché dans la nature ». Cependant, contrairement au lycée, ce ne sont pas les personnes qui viendront vers l'étudiant mais l'étudiant qui ira vers les personnes dont il a besoin. Les enseignants tiennent des permanences durant lesquelles ils reçoivent les étudiants et sont joignables par courriel. Les personnels administratifs vous accompagnent dans vos démarches. Et si vous ne vous sentez pas à l'aise dans la filière, Espace Avenir est là pour vous accompagner dans votre réflexion autour de votre projet d'études.

Contacts

Pour toute question concernant le contenu de la filière

Sylvie DONNAT
sylvie.donnat@unistra.fr

Philippe QUENET
pquenet@unistra.fr


Scolarité / inscription

Faculté des sciences historiques
Palais universitaire
9 place de l'Université
67084 Strasbourg Cedex

03 68 85 68 08
Site de la faculté


Aide à l'orientation

Espace Avenir
orientation - stage - emploi
Nouveau Patio
20a rue René Descartes - CS 90032
F-67081 Strasbourg cedex

03 68 85 63 00
espace-avenir@unistra.fr
Pages web