Strasbourg célèbre les 10 ans du Conseil européen de la recherche (ERC)

Deux temps forts en présence de Carlos Moedas, commissaire européen à la Recherche, à l’Innovation et à la Science : un dialogue citoyen le 14 mars au soir et une journée dédiée aux lauréats et au bilan du dispositif le 15 mars.

14/03/2017 : Dialogue citoyen : « Inventer la vie de demain par la recherche et l'innovation ? »

A l’occasion des 10 ans du Conseil européen de la recherche, la Commission européenne invite les Strasbourgeois pour un dialogue citoyen sur les enjeux européens de la recherche : rendez-vous le 14 mars prochain à l’Université de Strasbourg pour un échange direct et sans tabous autour de Carlos Moedas, Commissaire européen à la recherche, à l’innovation et à la science.

Deux grands chercheurs Français dont les travaux façonnent déjà notre avenir commun contribueront aux échanges en apportant leurs éclairages sur les traductions concrètes de l’action européenne en faveur de l’innovation :

  • Pourra-t-on bientôt nous implanter des souvenirs pendant notre sommeil et pour quoi faire ? Karim Benchenane présentera les incroyables applications de ses travaux actuels sur la plasticité du cerveau.
     
  • Comment la recherche fondamentale contribue-t-elle à la création et au développement d’entreprises ? Jean-Marie Lehn, lauréat du Nobel de chimie 1987, partagera son regard rétrospectif sur les applications de ses travaux.

15/03/2017 : Journée dédiée aux lauréats de l'ERC

L'Université de Strasbourg, le CNRS et l’Inserm célèbrent leurs 45 lauréats le 15 mars, de 9 h à 17 h, à l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (Isis).

Dix ans après sa création, la réussite scientifique et politique du Conseil européen de la recherche est incontestée. L’objectif de l’Union européenne, qui souhaitait développer par son biais une recherche « plus audacieuse, une science aux frontières de la connaissance, en s’appuyant sur les idées des chercheurs, toutes disciplines confondues », est atteint. Près de 7 000 projets de très grande envergure scientifique ont été financés en dix ans, après une sélection drastique (qui ne retient que 11% des projets candidats). Les impacts scientifiques sont innombrables. Malgré ce succès, l’avenir de l’ERC n’est pas assuré à ce jour. Le dispositif et ses financements sont en place jusqu’à la fin du programme Horizon 2020, et la suite est en négociation.

Une journée pour faire le bilan, parler d’avenir et découvrir la diversité des projets

Le début de journée sera donc l'occasion de dresser un bilan des dix années du dispositif et d'échanger et débattre de son avenir, en présence de Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Carlos Moedas, commissaire européen à la Recherche, à l’Innovation et à la Science, et Jean-Pierre Bourguignon, président du Conseil européen de la recherche (ERC).
La fin de matinée et l'après-midi s'articuleront autour de témoignages et présentations scientifiques courtes pour illustrer la diversité et la richesse des projets des lauréats du site strasbourgeois et donner les clefs du succès aux futurs candidats ERC (voir programme détaillé).

Un dispositif puissant et novateur pour promouvoir la recherche européenne

Le Conseil européen de la recherche attribue chaque année des bourses de recherche individuelles à des scientifiques talentueux. Ces bourses sont attribuées pour une durée de cinq ans, avec des montants allant de 1,5 à 3,5 millions d'euros par chercheur. Elles ont pour objectif d’« accroître le dynamisme et la créativité de la recherche européenne, aux frontières de la connaissance avec pour seul critère de sélection, l’excellence scientifique ». Le budget total alloué à l’ERC pour la période 2014-2020 est de 13,1 milliard d'euros.
Depuis 2007, à Strasbourg, 45 lauréats, dont huit femmes, et 48 financements participent au développement d’une recherche d’excellence, notamment en sciences de la vie (31 bourses) et en chimie (dix bourses).

26 starting grants et six consolidator grants

L’objectif de ces bourses est de permettre à des jeunes scientifiques de constituer leur équipe de recherche autour d’un thème original. Elles soutiennent les projets scientifiques sur des sujets ambitieux et comportant des risques. Elles sont délivrées en fonction de l’année d’obtention de la thèse : starting grant, deux à sept ans après la thèse et consolidator grant, sept à douze ans après la thèse.

14 advanced grants

Elles permettent à des scientifiques confirmés de proposer un sujet en rupture par rapport à leurs activités de recherche, tout en restant actifs au niveau scientifique. La recherche proposée par le candidat doit ouvrir de nouvelles perspectives. Elle ne doit pas être dans l’exacte continuité de celle menée jusqu'à présent.

Deux proof of concept

Mises en place en 2011, les bourses ERC Proof of concept sont réservées aux chercheurs déjà ou récemment lauréats d’un autre type de bourse ERC. Elles servent à aider au dépôt d’un brevet, à évaluer un potentiel marchand ou à valider techniquement un produit.