Master Histoire, archéologie, histoire de l'art - Archéologie : Archéologie des mondes anciens

  • Domaine : 
  • Mention : Histoire, archéologie, histoire de l'art
  • Spécialité : Archéologie

Présentation et objectifs

Cette formation allie la connaissance du terrain (fouille, prospection, enregistrement du matériel, etc.) à celle des civilisations antiques et médiévales dans toute leur complexité : outre une large connaissance des langues modernes (anglais, allemand, italien, etc.), cela passe naturellement par l'indispensable apprentissage de l'histoire de ces civilisations, d'une ou plusieurs langues anciennes (latin classique, latin du Moyen Age, grec, grec byzantin, hébreu, araméen, phénicien, ougaritique, égyptien ancien, copte, hittite, akkadien, etc.), ainsi que d'une ou plusieurs disciplines auxilaires choisies en fonction des besoins de l'étudiant (épigraphie, papyrologie, etc.).

L'étudiant choisira en outre des enseignements particulièrement adaptés à ses besoins et à son parcours (notamment parmi les cours proposés dans le cadre du Master « Archéologie du territoire». La recherche menée par les étudiants de Master d'« Archéologie des Mondes Anciens » est étroitement liée aux travaux menés sur le terrain par la plupart des enseignants et des chercheurs dans divers pays et régions d'Europe, de Méditerranée et d'Orient (Egypte, Syrie, Liban, Chypre, Grèce, Italie, France).

Cette formation peut déboucher sur les divers métiers de l'archéologie, de l'enseignement, du patrimoine, de la culture, de la conservation, etc.; elle offre en même temps un large éventail de possibilités de recherche dans la perspective éventuelle d'un doctorat.

Savoir-faire et compétences

Le cursus est ordonné de telle sorte qu'il fournira aux étudiants une formation généraliste fondée sur de solides connaissances (archéologe de terrain, archéologie interprétative, histoire, philologie), mais aussi une méthode intellectuelle qui leur permet d'élaborer un questionnement et le protocole nécessaire à sa résolution. Doit en résulter une solide culture, aussi bien technique qu'intellectuelle préparant aux divers métiers de l'archéologie, métropolitaine (archéologie préventive) ou autres, aux concours nationaux de l'enseignement, du patrimoine, de la culture, de la conservation, etc.

Une place importante est accordée à la rédaction du mémoire, qui se construira sur 3 semestres.

Conditions d'accès et pré-requis

Voir les détails sur cette page

Poursuite d'études

Admission en Doctorat Histoire, Histoire de l'Art, Archéologie sous réserve d'admission

Insertion professionnelle

Métiers de la culture et du patrimoine, en particulier musées, recherches archéologiques de terrains (archéologie préventive) (INRAP, INHA, Collectivités territoriales ou opérateurs privés).

Attachés de conservation du patrimoine ou assistant qualifié

Métiers de l'enseignement et de la recherche

Pour en savoir + - liens utiles

Site de la Faculté des Sciences historiques

Secrétariat pédagogique des Masters : Palais universitaire, 1er étage, Pièce 133

Tél. 03 68 85 68 62

Informations complémentaires

Validation des acquis (VAPP) : +33 (0)3 68 85 65 43, +33 (0)3 68 85 66 05, Contacter par courriel

Validation des acquis de l'expérience (VAE) : +33 (0)3 68 85 86 00, Contacter par courriel

Formation continue - adultes en reprise d'études : +33 (0)3 68 85 49 20, Contacter par courriel

Information, orientation, emploi : +33 (0)3 68 85 63 00, Contacter par courriel